Le palmarès de 2016

Tous les 31 décembre, nous commençons la journée par écouter toutes les chansons que nous avons connues et aimées au cours de l'année. Je mets chaque nouvelle chanson, chaque nouvelle musique, dans une liste d'écoute et nous écoutons ces chansons pendant la journée.

Le soir, pendant que je prépare le dîner ou pendant que nous mangeons, nous passons l'année précédente en revue. Quel a été notre meilleur film, notre acteur favori, etc.

Au départ, nous parlions aussi de la plus grosse expérience négative qui nous était arrivée, mais, depuis au moins 2006 ou 2007, nous avons laissé tomber de façon à ne garder que le positif.

Des fois, je publie cette liste, mais la plupart du temps, non.

More...

La dernière fois que j'ai publié une telle liste était pour le premier janvier 2014... Trois ans donc (et c'était la première fois que je la publiais).

Voici donc le palmarès de l'année 2016. Pour plus de précision, pour chaque catégorie, je mets entre parenthèses le choix de ma femme.

Alors, pour l'année 2016, les élus sont:

- Acteur de l'année: Kiefer Sutherland (Kiefer Sutherland). Nous avons re- re- re- revu la série 24 heures chrono et vraiment nous trouvons tous deux que Kiefer Sutherland est un acteur hors pair. Même s'il a beaucoup vieilli dans la saison neuf.

- Actrice de l'année: Lena Headey (Cersei Lannister dans Game of Thrones) (Rose Leslie - Ygritte, la petite amie de Jon Snow dans Game of Thrones). J'adore les acteurs qui peuvent jouer des personnes antipathiques, comme c'est le cas ici.

- Film de l'année: Jusqu'à ce que la fin du monde nous sépare (Die Hard 3). Au début du film, la radio annonce que la dernière tentative d'empêcher la collision de l'astéroïde Matilda avec la Terre a échoué. Dans trois semaines, son impact détruira toute l'humanité.

Dodge Petersen et son épouse Linda sont assis en voiture, à l'arrêt, quand ils écoutent cette information. Puis Linda sort du véhicule sans un mot et quitte Dodge.

Lorsque Dodge rentre chez lui, il rencontre sa femme de ménage Elsa, qui ne semble pas comprendre qu'il est inutile qu'elle revienne nettoyer son appartement.

Il se rend ensuite à une fête chez des amis. Sexe et alcool à gogo figurent parmi les solutions adoptées par plusieurs convives pour leurs derniers jours. Dodge repousse les avances d'une jeune femme et rentre chez lui. Il se souvient d'un ancien amour, Olivia, quand il aperçoit sa voisine Penny Lockhart, en pleurs près de sa fenêtre. Il fait ainsi sa connaissance...

C'est vraiment une comédie dramatique à voir qui m'a impressionné. Je vous la recommande. Elle est sensible, amusante, dramatique et belle.

Voyez ici la bande annonce.

Série de l'année: 24 heures chrono (24 heures chrono). Même si j'ai trouvé Game of Thrones super intéressant et impressionnant, 24 heures chrono remporte la palme. Il y a plus de rythme, de vitesse, de suspense, de retournements de situations, de coups inattendus, de dilemmes... Bref... Il y a plus de tout depuis la première jusqu'à la dernière minute de chaque épisode de cette série.

Livre de l'année: The Brain de David Eagleman (Dark Stories de Rayne Hall) - Oui, ce n'est pas vraiment un roman, mais presque. David Eagleman nous emmène en balade dans nos neurones et c'est impressionnant. Malheureusement, ce livre n'existe pas (encore?) en français.

Écrivain de l'année: F.W. Burleigh (Sean D'Souza). Il a écrit une biographie de Mahommet impressionnante et très bien documentée. Un peu lent au départ, car on suit les ancêtres de Mahommet. Le livre n'existe également qu'en anglais.

Chanteur de l'année: Eliad (Eyal Golan) - Eliad est surprenant avec ses mélodies sensibles et ses refrains presque obsédants. Il est difficile de dire quelle est la chanson qui décrirait mieux son style. Je vous en mets une ici, mais il y en a bien d'autres. La chanson s'appelle "Nosséa" (voyager).

Chanteuse de l'année: Sarit Haddad (Zava Ben) - J'aime les rythmes orientaux utilisés par Sarit Haddad et si elle peut faire de belles chansons mélodiques elle peut aussi faire de la très bonne rythmique. C'est une des chansons que j'ai choisies pour illustrer son style (Lama li? = Pourquoi moi?)

Le groupe de l'année: Subliminal (Koma Tesha) - Le hip-hop, j'ai toujours bien aimé (bon, ça dépend duquel, attention) et Subliminal un groupe israélo-franco-américain fait de très bons trucs. J'ai choisi la chanson "Tseva lekhaim" (la couleur de la vie).

La chanson de l'année: Naguène [musicien] chanté par Shir Levi (Lehan tikchi oti hayom par Dudu Tassa). J'ai beaucoup hésité, car j'aime aussi beaucoup Nosséa chanté par Eliad. Mais comme je l'ai déjà choisi comme le chanteur de l'année, j'ai choisi Naguène.

Enfin, l'expérience positive de l'année a été qu'après près d'un an et demi d'interruption, nous sommes tous deux revenus sur World of Warcraft. Vous pouvez nous trouver sur le serveur Emerald Dream (US - RPPvP) où nous jouons Horde exclusivement.Voilà, maintenant j'ai démarré 2017, on verra si je publie la liste de l'année en janvier 2018. Ce n'est pas sûr. Mais à bientôt quand même. (Cyril Malka)

Inscription

Inscrivez-vous ici pour être mis au courant lorsque je mets un nouveau post en ligne.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Henrik V Blunck

Une bonne liste avec beaucoup d’inspiration. 🙂

Et oui, 24 est une des meilleurs series – avec The Mentalist et JAG en forte compétition….

    Cyril Malka

    Bonjour, Henrik,

    Je connais seulement The Mentalist de nom. Nous ne l’avons jamais essayé. En ce moment, nous revoyons Medium, qui est très bien aussi et nous avons commandé la totale de The West Wing.

    Mais je note que j’ai pas mal entendu parler de The Mentalist, donc peut-être à voir 🙂

    Cyril

Leave a Comment:

All fields with “*” are required