Devenir chanceux – Quelques principes de base

Euros

(02/10-2014) – Avant de jouer aux jeux de hasard, jouons un peu avec la chance en règle générale. Les choses qui arrivent “par hasard”.

Richard Weisemann, un psychologue anglais, a fait un gros travail sur le phénomène de la chance, vu du point de vue psychologique. En gros on remarquera que les gens chanceux ont plus de contacts (ils connaissent plus de gens). Ils sont plus ouverts au monde extérieur, ils sont attentifs à leur environnement plutôt qu’à leur apparence et ils sont plus relaxés.

Une personne qui est tendue, concentrée à donner une bonne impression, nerveuse de son apparence, ou surtout intéressée à regarder les derrières des nanas qui passent, ne verra pas le billet de banque qui est par terre.

Si on est tendu, concentré sur une chose et seulement une chose, on ne verra pas le monde de possibilités qui se trouve à l’extérieur.

Si je vous mets devant un écran de télévision sur lequel il y a un point blanc et je vous demande de vous concentrer sur ce point blanc. Vous ne verrez que ça et vous ne verrez pas ce qui se passe derrière cette télévision. Vous n’entendrez pas les conversations des personnes dans la pièce.

Même principe: Si vous êtes aux aguets pour trouver une pièce de monnaie ou un billet de banque par terre, il y a de fortes chances pour que vous ne le trouviez pas.

Imaginons que vous voulez trouver un billet de banque par terre, vous allez marcher le nez par terre, sur le trottoir et vous allez visualiser le billet de banque que vous voulez trouver. C’est automatique, c’est psychologique: vous composez une image de ce billet de banque.

C’est un peu comme ce qui arrive si une marque que vous connaissez bien change sa boîte. Vous pouvez être dans le rayon, regarder la boîte et ne pas la voir, car elle ne correspond pas du tout à ce que vous voyez dans votre esprit.

Cela veut dire que si, sur votre chemin, se trouve un autre billet de banque ou une pièce, vous n’allez tout simplement pas le voir. Mais la personne qui marche à côté de vous et qui est moins concentrée sur cette visualisation, elle, le verra.

En fait, il existe une autre technique pour la visualisation, mais ça, c’est une autre histoire dont je parlerais peut-être plus tard si cette série d’articles vous plaît.

Vous remarquerez que les personnes qui n’ont pas de chance sont généralement persuadées qu’elles n’ont pas de chance. Elles en sont sûres et certaines. Elles sont concentrées là dessus comme sur le point blanc sur l’écran de télé dont je parle plus haut.

Si, des fois, elles prennent un risque, jouent à un jeu de hasard, par exemple, elles le font tout en étant persuadées que cela ne marchera pas, car “je n’ai jamais de chance”.

Bien entendu, ça ne marche pas et elles reçoivent ce qu’elles recherchent: une confirmation de leur malchance. Maintenant, elles peuvent dire: je n’ai jamais de chance. J’ai pourtant essayé. J’ai fait ceci/cela, et ça n’a par marché.

Est-ce votre cas?

Relax!

Si oui, la première des choses à faire, c’est de vous relaxer. Relax! Ne soyez pas si tendu. Osez vous ouvrir et soyez attentif au monde autour de vous. Pas attentif comme un livre de comptabilité que vous devez comprendre jusqu’au moindre détail, mais plutôt comme un paysage ou un morceau de musique classique. Ne soyez pas seulement attentif au piano, mais à l’ensemble.

Deuxièmement, ne soyez pas trop gourmand. Surtout au début. N’avez-vous jamais trouvé une pièce de monnaie? De 10 centimes? 50 centimes? Ben alors! C’est pas de la chance, ça? Ha oui, un sac avec 10 millions serait bien plus amusant à trouver, mais cela ne veut pas dire que vous n’avez pas de chance. En fait, vous en avez. Dans plein de petites choses, mais vous n’y pensez pas, car vous êtes concentré sur quelque chose de plus gros.

Prenons donc un pas à la fois, voulez-vous?

Alors, commencez par vous détendre. Si vous avez des problèmes de relaxation, vous pouvez toujours essayer ma séance d’hypnose sur l’hyperemperia (que vous pouvez trouver ici), elle est super pour apprendre à se décontracter et à élargir sa conscience. Apprenez à vous relaxer. Au départ, faites-le seul, chez vous, sur votre canapé, puis, petit à petit, apprenez à vous relaxer en marchant dans la rue (ne vous inquiétez pas des autres, ils ne vous remarquent pas, en fait) ou même au travail. En plus, c’est très utile en cas de stress.

Prenez quelques minutes chaque jour pour revoir les petits coups de chance que vous avez eus le jour d’avant. Il y en a beaucoup plus que vous le croyez, si vous apprenez à les voir.

Par exemple, si en faisant la vaisselle, je casse mon verre préféré, j’aurais vite fait de me dire comme j’ai été malchanceux (et pis, je n’ai pas de chance). Par contre, si le verre me glisse entre les doigts pendant que je l’essuie, et que je le rattrape in extremis, je me dirais peut-être que j’ai toujours de bons réflexes pour mon âge, mais je ne penserais pas que j’ai eu là un sacré coup de bol… par contre, si le verre avait cassé, j’y aurais vite vu un signe de ma malchance légendaire.

Chaque jour, vous avez de toutes petites situations où vous avez eu de la chance, où vous vous êtes pris les pieds dans le tapis sans tomber, où vous avez retrouvé un objet que vous croyiez perdu, vous avez retrouvé une chanson que vous aviez oubliée, vous vivez toujours avec la personne que vous aimez, il pleuvait, mais la pluie s’est arrêtée au moment de sortir…

Bref… Il y a une foule de situations quotidiennes qu’on prend sans y réfléchir et sans les voir pour ce qu’elles sont: des coups de chance.

Alors première chose à faire:

– Détendez-vous. Apprenez à vous détendre.
– Chaque jour, revoyez un ou plusieurs jours en arrière et énumérez-vous les petits coups de pot que vous avez eu.

Et d’ici peu, j’irai un peu plus en avant.

Et si ça, c’est pas de la chance…

Si vous essayez et que vous remarquez un changement, ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire. (Cyril Malka)

Inscription

Inscrivez-vous ici pour être mis au courant lorsque je mets un nouveau post en ligne.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required