Histoire de biscuits

biscuitgelo.jpgNous sommes dans un aéroport et une jeune femme attend son avion.

Comme il y a encore quelques heures, elle va chez le marchant de journaux et va s’acheter un livre ainsi qu’un paquet de gâteaux secs pour tromper le temps.

Elle va ensuite s’asseoir dans un coin tranquille de la salle d’attente afin de se reposer et de lire en paix.

Le paquet de biscuits est sur le siège à côté d’elle, et un homme vient s’asseoir juste à côté. Il ouvre un magazine et commence à lire.

Elle prend un premier biscuit, et lui fait de même.

Quel culot !

Ce genre de chose l’énerve, mais elle ne dit rien. Elle pense : “- Mais quel culot, vraiment ! Si je n’étais pas de si bonne humeur, je lui en collerais bien une!”

Et chaque fois qu’elle prend un biscuit, lui aussi en prend un.

Elle sent la moutarde lui monter au nez et devient de plus en plus énervée, mais elle ne dit rien. Il serait quand même un peu gênant de faire une scène dans la salle V.I.P de l’aéroport pour quelques biscuits à deux balles.

Il ne reste plus qu’un biscuit dans le paquet maintenant :

“- Ha! Que va faire monsieur Sans-Gêne, alors ?”, pense-t-elle.

Le plus naturellement du monde, l’homme prend le dernier biscuit, le coupe en deux et lui en donne la moitié.

“- Ho, le mufle!”

Là, c’en est trop : Elle prend son livre, ramasse son bouquin, ses affaires en vitesse et part à pas décidés, non sans lui avoir jeté un regard noir.

De toute façon, il est temps d’embarquer.

Une fois assise à sa place dans l’avion, elle ouvre son sac pour prendre ses lunettes et… surprise : le paquet de biscuits est là, tout neuf. Il n’a jamais été ouvert.

Elle se sent extrêmement honteuse quand elle comprend son erreur.

Elle avait tout simplement oublié ses biscuits dans son sac.

L’homme avait partagé ses biscuits avec elle, sans colère, sans amertume, sans arrière-pensée pendant qu’elle était en colère rien qu’à penser qu’elle partageait ses biscuits avec lui.

Et maintenant, il est trop tard pour s’expliquer ou pour s’excuser.

Ceci est une histoire un peu caméléon et chacun peut y mettre sa compréhension et en tirer une leçon.

Certains, comme moi, y verront un manque de communication. Je dirais que dans ce cas, on obtiendrait plus si cette dame choisissait ou bien de demander á ce monsieur pourquoi il mange ses biscuits : dans ce cas après explication et un bon rire, elle peut lui offrir un de ses biscuits en dédommagement. Ou bien de se dire : Bof, un biscuit de plus ou de moins… et laisser couler.

D’autres y verront les principes de partage et d’égoïsme.

D’autres encore y verront la tendance à trop facilement juger les autres de façon négative…

Bref : Une petite histoire du quotidien et beaucoup de leçons à en tirer.

À méditer.

Joyeux Noël à tous.

Inscription

Inscrivez-vous ici pour être mis au courant lorsque je mets un nouveau post en ligne.

Leave a Comment:

All fields with “*” are required

Leave a Comment:

All fields with “*” are required